Celtes

<blockquote>Les feux follets veillent sur les forêts et ses habitants; petites flammes colorées et silencieuses, éclairant les voyageurs dans la nuit. Plusieurs croient qu'ils sont des esprits malins ou des âmes en peine venues hanter les forêts, les marécages ou les cimetières. Or, les elfes, les fées et toutes les créatures magiques les utilisent comme messagers, les feux follets sont les oreilles et les yeux des arbres. N'ayez pas peur si vous en croisez un, cela ne brule pas, mais surveillez votre langue fourchue.</blockquote>

Shanoa, la perle noire

Aller en bas

Shanoa, la perle noire

Message  Shanoa le Lun 3 Sep - 19:24
















Prénom: Shanoa
Nom: Khel'Tharan est le nom de son père, Ash'Dhoryelle celui de sa mère. Ignorant les deux, elle n'a pas de nom, puisque pas de famille officielle.
Surnom: (facultatif) Pearl, monstre, erreur de la nature, l'indésirée, abomination.
Sexe : Féminin
Age : Environ 40 ans
Origine: Armorique
Race: Moitié Haut Elfe ? Moitié Elfe noir ? Les deux ? Hybrid ? Bâtard ? Patchwork ?
Orientation sexuelle: Ne s'est jamais posée la question.
Classe: Rôdeuse (par défaut)
Maitrise: Observation et archère
Faction: Potentiellement assassin plus tard
Divinité: Taranis, aka Dagda.








Si vous doutiez du sens de l'humour, parfois cruel, de la nature, observez Shanoa. Quiconque entendrait parler de son existence grimacerait à l'idée de se l'imaginer. Un croisement bâtard entre une Haute Elfe et un Elfe noir, le résultat devrait déjà s'estimer heureux d'être viable. Mais comme pour faire un pied de nez aux considérations sectaires des autres races, Shanoa est radieuse.  Elle a hérité de la finesse des traits des Hauts Elfes, ils sont d'une infinie douceur, tout comme son visage est fin. Élancée, son corps gracieux oscille entre filiforme et courbes. Elle mesure  un bon mètre soixante-dix, mais nul ne sait si elle ne grandira pas encore. La demoiselle est encore jeune, même si son corps trahit déjà son entrée dans le monde des adultes, elle a encore quelques années devant elle avant d'être certaine que sa croissance aura cessé définitivement. Son corps semblait indécis quant aux choix qu'il devait faire. Ses cheveux sont blancs, aux reflets argentés, et lui tombent jusqu'à mi-cuisse. Ses yeux sont d'un bleu céruléen pur et intense, très clair et perçant. Sa peau elle même semble être issue d'un compromis entre ses origines. En effet, si elle est d'une couleur bleu-noir et sombre comme l'exige ses origines paternelles, elle dispose également d'un aspect lumineux, qui n'est pas sans rappelé les teints lumineux de ses origines maternelles. L'effet est aussi déroutant que envoûtant, la peau de Shanoa ayant un aspect nacré, un effet iridescent atypique et sûrement unique. C'est d'ailleurs cette particularité qui lui valut son surnom de Pearl, en référence aux perles noires aussi merveilleuses que rares, à qui sa carnation fait penser. Une véritable beauté fatale, qui ferait chavirer plus d'un cœur.... Si son visage n’arborait pas cette expression plus froide qu'un hiver scandinave ! Personne n'a pu se vanter de l'avoir vu sourire. Et son regard si expressif s'obstine à ne communiquer qu'une froideur et une distance à vous calmer les ardeurs d'un incube ! Oui, Shanoa est sublime et enchanteresse. Mais peu de personne ont pu admirer sa beauté, le plus souvent cachée sous une cape. Et personne ne pourra dire à quel point sa peau est douce, ses mains n'offrant jamais de caresses.....






Si son physique a un petit goût de paradis perdu, son mental a des relents d'enfer.... On pourrait le résumer en un mot, glacial. Shanoa est froide et distante avec le reste du monde. Elle vit dans un quotidien d'errance, de solitude et de rancœur amère. Au mieux, elle vous ignore. Le reste du monde lui importe peu de manière générale. Lorsqu'elle est obligée de composer avec quelqu'un, elle aura tendance à les mépriser. Il est bien difficile de trouver grâce à ses yeux, et ce que l'on soit homme ou femme. Elle condamne très rapidement les autres, souvent pour des torts devenus récurrents. Lâcheté, irresponsabilité, faiblesse, hypocrisie, stupidité, cupidité. Les gens sont décevants, toutes races confondues. C'est d'ailleurs là un trait assez inattendu chez elle, Shanoa n'est absolument pas raciste. Contrairement à ses parents, issus tous deux de peuplades pour le moins chauvines, la perle de sombre ne juge pas sur les races mais sur les qualités des individus. Malheureusement, cela ne lui a pas permis d'être plus tolérante....

Vient enfin la colère. Cette colère sourde et immuable qui anime la demoiselle depuis sa plus tendre enfance. Celle qui la motive dans toutes ses entreprises, celle qui lui confère une force de caractère et une détermination à toute épreuve. Celle que pourtant, personne ne voit.... Et pour cause, Shanoa n'est pas du genre explosive, au contraire. Elle ne dit rien..... Elle mijote ses vengeances qu'elle déguste le plus souvent froides, et ses victimes refroidies.... Car ceux qui provoquent son courroux s'assurent généralement une mort précoce. Peu importe le temps que cela lui prend, tôt ou tard, ils le paient de leur vie. Pour dire, elle tient même une liste secrète, pour être sûre de n'oublier personne. Cruelle mais organisée, Shanoa est une demoiselle extrêmement intelligente. Taciturne, elle n'adresse pas souvent la parole aux autres, pour écouter et observer davantage. C'est une prédatrice constamment à l'affût d'informations ou d'indices qui peuvent lui être utiles. De détails qui pourront lui donner l'avantage. Si cette beauté fatale apprécie surtout l'efficacité, elle peut rapidement développer des tendances sadiques envers ses proies. Méfiante et prudente, ses précautions frôlent parfois la paranoïa. Elle n'a confiance en personne. Elle ne s'attache et ne se lie à personne. Elle a appris à haïr à défaut de pouvoir aimer. Nul ne pourrait deviner à quel point elle est dangereuse, alors qu'elle semble si calme, si posée.... Elle a pourtant de la répartie, mais un coup de lame à l'avantage de faire définitivement taire ceux qui l'offensent ou l'indisposent.

Cette vie de rancœur et d'amertume est à due aux deux premiers occupants de sa liste. A vrai dire, ce ne sont même pas des noms mais des titres. Géniteur et Génitrice. Voilà les êtres qu'elle déteste le plus en ce monde, et ceux qui lui donnent une raison de vivre. Celle de se venger, coûte que coûte. Celle de les retrouver, et de les réunir en une ultime réunion de famille.... Elle sait que ce sera long. Elle n'a que très peu d'information. Mais elle a toute sa vie pour y parvenir.... Et elle en a fait le serment devant les dieux, elle les retrouvera !

Ce n'est donc qu'une vie de douleur et de rancœur ? Pas tout à fait.... Il y a deux domaines qui ont su passionné cette dame torturée. Le premier est celui des poisons.... Que ce soit par les plantes, les métaux, les venins ou même par des champignons, c'est un sujet qui l'intéresse pour des raisons relativement évidentes et pas forcément louables.... Le second est celui de la magie. le seul héritage positif de sa mère à son sens, est qu'elle soit capable d'user de magie. Une passion dévorante qui elle seule peut se targuer de faire battre son cœur. Si pour la majorité des créatures, la magie est une chose assimilée et "normale" dans le monde dans lequel ils vivent, elle suscite chez Shanoa un véritable émerveillement. Elle y voit une beauté et une puissance à l'état pure, vierge de toute considération. Elle envie ceux qui savent la manier, et souvent elle les condamne également très durement. Pour elle, la magie est un privilège dont il faut se montrer digne. Si par malheur un mage ou un druide ferait l'affront d'employer la magie de manière légère ou irrespectueuse devant elle, il a de fortes chances de finir sur sa liste..... C'est ce même amour de la magie qui la rapproche un petit peu de Taranis. Shanoa pensent que la plupart des dieux existent. Mais elle les ignore simplement, Dagda trouvant grâce à ses yeux.







Cela commence avec Zabrack, Elfe noir de son état. Parmi les siens, c'est un guerrier farouche et respecté. Puissant et aguerri, il s'est fait une certaine place dans la hiérarchie de son peuple, qui fait appel à lui pour les missions les plus osées. Néanmoins, Zabrack reste un homme.... Un mâle donc. Et peu importe ses faits d'armes les plus glorieux, il n'est jamais qu'au second plan par rapport à sa femme par exemple. Encore plus importante que lui.... Plus respectée et même plus redoutée. Même ses deux enfants, un garçon et une fille, semblent plus impressionnés par elle que par lui. Mais les choses sont ainsi, et il le sait.... Jusqu'au jour de cette fameuse mission. Une expédition punitive à l'encontre d'une petite enclave de Hauts Elfes qui avaient eu l'audace de vouloir s'étendre. Ils n'étaient pas sur le territoire des Elfes Noirs mais.... Ils n'étaient pas loin.... Du moins pas assez pour pouvoir résister à la tentation d'aller les saigner et de leur flanquer une défaite cuisante ! C'est à l'occasion de cette expédition punitive qu'il a rencontré Béah'Lyelle. Il avait fini d'occire la dernière sentinelle Haut Elfe du hameau, et le temps que les renfort arrivent, il avait du temps à tuer.....

Béah'Lyelle était une jeune femme magnifique, fraîchement adulte et dont la virginité pouvait se lire sur son visage. Terrifiée et sans défense, c'était une proie facile, offerte.... Une proie avec laquelle il serait enfin dominant..... Et c'est donc à l'abri des regards, profitant du chaos ambiant pour s'éclipser, qu'il viola la pauvre femme. Il était décidé à la tuer, mais les renforts des Hauts Elfes avaient eu l'impertinente idée d'arriver plus tôt que prévu.... Il abandonna donc sa victime pour repartir prestement là d'où il venait. Sans se douter un instant qu'il allait trouvé le moyen de mettre sa victime enceinte.... Ce fut d'ailleurs en victime que Béah'Lyelle fut rapatriée chez les siens, dans la cité principale des Hauts Elfes, dans la demeure familiale. Si le viol avait déjà été une épreuve dévastatrice pour elle, la découverte de sa grossesse fut le coup de grâce. Désœuvrée et désemparée, la future maman trouva néanmoins un soutien infaillible auprès de ses parents qui s'occupèrent de tout. Les guérisseurs déconseillèrent de tenter d'interrompre la grossesse, au vue des risques que cela comportait, il fut donc décider de se débarrasser de l'enfant une fois la naissance terminée. Ce qui arriva un soir où la lune était pleine et radieuse. Béah'Lyelle n'eut pas l'occasion de tenir son nouveau né. Elle ne devait avoir aucun contact avec lui, pour ne pas rendre la situation plus douloureuse. Néanmoins, elle céda à une ultime pulsion maternelle. Et elle tourna le visage pour découvrir cet enfant.... Cette petite fille.... à la peau de nuit.... Ce fut la seule image qu'elle eut d'elle, alors qu'elle entendait les pleures du nourrisson se perdre dans les couloirs de la maison. Le silence revint alors. Un silence long et pesant qui la hanterait jusqu'au jour où elle tournerait enfin la page. En effet, elle eu droit à son bonheur, trouvant un même un époux aussi charmant que compatissant, avec qui elle eu plus tard un fils.

Mais pour le bébé, l'histoire fut tout autre. On le confia à un rôdeur qui devait partir loin de la cité pour accomplir une bien sinistre besogne.... Tuer un nouveau né. Néanmoins, le Haut Elfe, tout rôdeur était-il, hésita. Après tout on l'avait déjà grassement payé, qu'est-ce que cela changerait s'il ne la tuait pas, tant qu'elle disparaissait ? Il s'engouffra dans une forêt immense, la traversant pour arriver à l'une de ses limites, en bordure d'un marais et d'un cimetière. L'endroit était à l'image de sa tâche, sinistre. Les lieux étaient selon les légendes, malfamés au possible car peuplé de fées peu bienveillantes. Au début, le Haut Elfe s'était décidé à abandonner le bébé en ces lieux, laissant la faune achever le nourrisson qui n'aurait aucune chance. D'ailleurs ses pleurs allaient bientôt ameuter toute la forêt ! Mais au moment de faire demi-tour, il se dit qu'il serait finalement moins atroce de la tuer rapidement que de la laisser être le jouet des prédateurs. Un large étang était proche.... Il s'approcha de l'étang.... Et plongea le bébé dedans, résolu à le noyer. Mais alors qu'il était penché au dessus de l'eau, une immense forme noirâtre surgit de cette dernière et renversa l'homme qui sous la surprise avait basculé en arrière, sortant l'enfant de son baptême funeste. Il lâcha bien vite le bébé pour essayer de s'enfuir, mais le Kelpie ne lui laissa pas cette chance, et le précipita dans l'eau. Il y eut bien un mort cette nuit là mais pas le bébé. Néanmoins, les pleures de l'enfant firent de nouveau émerger le Kelpie, dénommé Daekran, qui l'observa en inclinant la tête sur le côté. Qu'est-ce qu'il allait faire de ce tout petit machin qui couinait ? Il avait déjà de quoi dévorer pour ce soir.... Il délaissa momentanément son repas pour aller chercher une Dame Verte, avec qui il jouait à celui qui tueraient le plus d'hommes.

Il savait que bien que détestant les hommes, elle appréciait les enfants. Là elle serait servie ! Et elle eut du mal à en croire ses oreilles cette Dame Verte. Nommée Abygaelle, c'était bien la première fois qu'elle entendait parler d'un Haut Elfe qui venait abandonner un Elfe Noir nouveau née. S'il est impossible qu'un Haut Elfe s'abaisse à s'accoupler avec une Elfe Noire, elle se doutait bien que l'inverse en revanche pouvait être envisageable pour peu qu'on force la dame en question. Néanmoins Abygaelle fut écœurée d'apprendre que les Hauts Elfes n'avaient pas hésité à tenter de noyer un nouveau né qui n'avait rien demandé à personne. Croisé ou pas, pour elle c'était avant tout un enfant.... Qu'elle décida de soigner et d'élever. Ce qui avait fortement surpris Daekran. Il pensait qu'elle allait l'emmener au village le plus proche pour le confier à une famille. Mais non. Elle lui souligna le caractère indésirable de l'enfant, et lui fit remarquer que personne ne voudrait d'elle vu ce qu'elle représentait. Comme il l'avait trouvé le premier, elle lui demanda de trouver un nom pour la fillette. Une demande qui perturba le Kelpie, qui fit un effort considérable pour satisfaire la demande de la Dame Verte. Il la connaissait, elle ne le lâcherait pas sans ça. Après quelques essaies infructueux, il trouva un nom qui satisfaisait la dame, Shanoa.

Abygaelle lui annonça alors, non sans malice qu'il était à présent le parrain de Shanoa. Le Kelpie protesta et partit en rouspétant que jamais il ne s'occuperait d'une gamine. Et pourtant, trois jours plus tard, il était couché sur le bord de la rive, observant la Dame Verte qui pouponnait.

Dis Aby"..... Comment ça se fait qu'elle ne pleure pas ? Je croyais que ça geignait en permanence ces machins là.

Parce qu'elle a été abandonné.



Et ?

Un bébé qui se fait abandonner par sa mère le sent. Même si je suis là, elle sent que je ne suis pas sa mère.

Je ne vois pas le rapport ?

Quand un bébé pleure c'est pour appeler sa mère. Mais si sa mère l'a abandonné, si sa mère ne veut plus d'elle, à quoi ça sert qu'elle appelle ? Elle est résignée.

Ça sent tout ça ?

Oui. Bien sûr en grandissant, elle me considérera comme sa mère, mais je ne compte pas lui mentir. De toute manière elle se rendra bien vite compte qu'elle est différente....

Et en effet, Shanoa le comprit rapidement. Très tôt elle avait questionné sa mère adoptive. Abygaelle avait essayé de la ménager du mieux qu'elle put. Mais même édulcorée, la réalité restait épouvantable. Shanoa se montra une enfant calme, malgré la colère et la peine qui très tôt, commencèrent à la consumer. Elle grandit entourée de diverses fées, bienveillantes comme malveillantes. Ce qui lui enseigna rapidement les principes de survie et également d'autres apprentissages.... Pas toujours indiqués pour des enfants. En effet tonton Daekran lui appris à piéger des hommes, Abygaelle  précipitant elle-même certains audacieux à leur perte. Elle fut amenée à surprendre des Dullahans en plein action, elle entendit le chant des sirènes, et constata les méfaits des Merrows.... Shanoa eut le privilège d'assister à de nombreuses scènes, souvent meurtrières, et d'apercevoir des créatures qui pour certains demeurent de l'ordre de la légende. Shanoa a appris d'être d'un naturel discret, une stratégie de survie, mais également d'apprentissage. Elle observait, elle apprenait et elle reproduisait. Elle fut la complice de plusieurs meurtres, qui pour elle n'était ni plus ni moins que de la chasse. Tuer faisait partie du cycle de la vie pour l'enfant. Tué ou être tué....  Une éducation dure, qui correspondait bien au caractère assez sauvage que développait la fillette. Mais déjà l'obsession de la vengeance la tiraillait.... Et déjà la question récurrente arrivait. Comment faire ? Comment les retrouver ? Un questionnement mit en suspend pendant un temps. Car si Shanoa eut droit à une enfance sous le regard d'une fée plutôt bienveillante, son adolescence fut bien différente.

Il est plus difficile de cacher une adolescente qu'une petite fille. En grandissant, la petite Pearl, d'après le surnom de son parrain,  fut remarquée par des chasseurs. Un arbre d'ébène en fleur, isolé, une beauté mystérieuse.... Qui attira la curiosité et la convoitise d'un demi-elfe, Talik, tenancier de divers établissements de passe. Une elfe noire isolée, loin de la montagne de son peuple et jeune.... Une proie de choix, qui ferait un produit de luxe, rare et convoité. Cela valait le coup de vérifier si les légendes étaient vraies.... Elles l'étaient. Néanmoins.... Il fallait encore cueillir ce joli bouton de fleur. Mais son terreau était fertile de dangers ! Il fallut pas moins de quatre mercenaires pour parvenir à l'attraper ! Dont trois périrent en mission.... Les fées n'appréciant pas qu'on les dérange de manière si cavalière. Malheureusement, Shanoa était enlevée. Et depuis ce jour, plus personne ne put pénétrer dans cette forêt sans y trouver la mort.... Tarik était un demi-elfe atypique lui aussi. Moitié égyptien, moitié demi-elfe, il connaissait les effets d'une race exotique auprès de ses clients. Dès qu'il vit Shanoa, il comprit qu'il allait là avoir une mine d'or noir entre les mains. Cela dit, Shanoa était encore un peu trop jeune physiquement, et surtout d'un tempérament beaucoup trop sauvage pour être mise en service. Il fallait qu'elle gagne encore quelques courbes, pour être désirable, et surtout sociabiliser cette elfette sauvage pour la rendre docile envers la clientèle. Et également l'instruire un peu sur les civilisations et les conventions sociales. Histoire qu'elle évite de mordre le premier homme qui essaiera de la toucher. Trois décennies.... Trois décennies qu'il essayait de la former. Ce fut à cette époque que Shanoa connut la discrimination due à ses origines. Trop étrange pour être une elfe noire à part entière, qui n'étaient pas bien vu de base, ses origines lui valurent les sobriquets les plus cruels. Sa beauté croissante suscitant moult jalousie, ses "collègues" n'étaient pas tendres avec elle. Si elle se présenta comme une véritable éponge à savoir quant aux mœurs et rituels, l'élève prodige se révéla extraordinairement frigide et anti-sociale. Les menaces, les négociations, la violence, rien n'y faisait ! Il allait falloir la "débourrer", et c'était un là un luxe que Talik comptait bien s'offrir. Il allait la faire sienne cette elfette, quitte à la briser pour mieux la reconstruire à sa convenance. Shanoa grandissait, et ses courbes tant attendues ne manquèrent pas de faire leurs exquises apparitions. L'échéance approchait, elle le savait. Et si Talik ne s'était pas questionné sur quelques morts inexpliquées dans son entourage, Shanoa n'avait aucun doute sur sa conduite à tenir. Elle l'aurait fait depuis bien longtemps, si l'occasion s'était présentée. Mais cette fois.... Elle allait peut-être devoir forcer la chance.









Quel est le code caché de Celtes?: Validé
De quelle façon avez-vous trouvé le forum?: J'ai pratiqué des rites vaudous pour entrer dans la tête du staff //SBAFF//
Avez-vous des suggestions ou des commentaires?: Vive la glace cookie dough ?
Avez-vous 16 ans et plus?: Majeur, tatoué, mais pas vacciné !



Par Eliana






Dernière édition par Shanoa le Sam 3 Nov - 18:41, édité 4 fois

_________________
avatar
Shanoa

Messages : 120
Date d'inscription : 03/09/2018
Age : 28

Attributs
Réputation: Héros
Faction:
Divinité: Taranis, aka Dagda

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shanoa, la perle noire

Message  Bryan Ludhael le Lun 3 Sep - 19:48

Mais quelle magnifique elfe que voilà, tout aussi magnifique et sombre que son histoire. Coeur  Et dit donc...tu as des compétences qui sont très intéressantes, surtout pour l'homme de l'ombre que je suis. 

Très heureux que tu sois parmi nous!!!!!!Calinou

_________________
avatar
Bryan Ludhael

Messages : 156
Date d'inscription : 26/01/2018

Attributs
Réputation: Légende
Faction: La Confrérie des ombres
Divinité: Nuada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shanoa, la perle noire

Message  Eliana le Lun 3 Sep - 19:53

Alors, belle demoiselle, prête à être validée? Ton histoire est parfaite et aussi je  vois que tu as fait une très belle recherche des créatures fantastiques du forum, je t'en félicite. Coeur Aller, je vais envoyer ta fiche dans les fiches validées et tu pourras en tout temps rajouter des informations et corriger ton texte quand tu le souhaites. Wink Ah... notre première elfe...je suis très émue!Émerveillé



 


Bienvenue sur Celtes!!!


Félicitation!!! Ta fiche est à présent validée!!! Maintenant, tu peux créer ton journal de bord ,  ton inventaire et ton pigeonnier

Une fois fait, tu pourras commencer à écrire tes aventures en utilisant   les modèles de code pour rp et chercher un partenaire ici. N'oublie pas que tu peux te référer en tout temps  Guide du nouvel arrivant   si tu te sens perdu. Sache que l'équipe administrative sera toujours là pour toi si tu as des questions.  

Amuse-toi bien parmi nous!!!!Coeur ballon


Dernière édition par Eliana le Mer 5 Sep - 21:12, édité 1 fois
avatar
Eliana
Fondatrice

Messages : 279
Date d'inscription : 31/07/2017
Age : 28

Attributs
Réputation: Mythe
Faction: Aucune
Divinité: Ainé

Voir le profil de l'utilisateur http://celtesagedufer.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shanoa, la perle noire

Message  Alana O'Connor le Mar 4 Sep - 3:42

Bienvenue parmi nous.
*Fait un bisou*
avatar
Alana O'Connor
Administratrice

Messages : 78
Date d'inscription : 07/02/2018
Age : 46

Attributs
Réputation: Aventurière
Faction: L'Ordre de la harpe
Divinité: Ainé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shanoa, la perle noire

Message  Shanoa le Mar 4 Sep - 8:18

Merci tout plein ^^ ! Au plaisir de vous avoir sous le fil de mon épée en rp Very Happy

_________________
avatar
Shanoa

Messages : 120
Date d'inscription : 03/09/2018
Age : 28

Attributs
Réputation: Héros
Faction:
Divinité: Taranis, aka Dagda

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shanoa, la perle noire

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum