Derniers sujets

Les Vestales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Vestales

Message  Admin le Ven 8 Sep - 17:28

La pureté est notre unique raison de vivre!

Les Vestales sont des prêtresses se consacrant à la déesse Vesta. Choisies entre six et dix ans, les jeunes filles sont destinées à accomplir un sacerdoce de trente ans.  Leur devoir est de veiller  au foyer public au Temple de Vesta, situé dans le forum Romain. Pour se faire, elles doivent se vouer à la chasteté, le symbole de la pureté du feu.

Une cérémonie a lieu pour officialiser leur sélection, qui est très proche du mariage romain. Conduite par leur père vers le grand Pontife, celui-ci prend la main de la petite fille et prononce les mots suivants:

« Afin de pratiquer les rites sacrés que la règle prescrit à une Vestale de célébrer, dans l'intérêt du peuple romain et des Quirites, en tant que candidate choisie selon la plus pure des lois, c'est toi qu'à ce titre je prends, bienaimée, comme prêtresse Vestale. »

Après cela, commence leurs instructions au Collège des pontifes, sous l'autorité de la grande vierge Vestale. Les jeunes se font enseigner par les plus anciennes pendant dix ans, celles âgées de vingt à trente ans entretiennent le feu civique en permanence. Toutefois, à la fin de leur sacerdoce, elles ont le droit de retourner à la vie civique et de se marier, mais la plupart restent Vestales.

Ces prêtresses bénéficient aussi des privilèges que la plupart des femmes romaines ne possèdent pas. D'abord, la Vestale est affranchie de l'autorité paternelle et exempte de toutes tutelles. Elles ont droit de rédiger un testament du vivant de leur père. Elles peuvent également témoigner lors d'un procès sans prêter serment.

Lors de leurs déplacements, la Vestale est précédée d'un licteur, l'escorte des magistrats possédant le pouvoir de contraindre et de punir. Tous ont l'obligation de céder le pas aux prêtresses, même les consuls et les préteurs, qui abaissent leurs faisceaux devant elles en signe de respect.

Or, si une vestale rencontre un prisonnier mené au supplice, elle a le droit de le gracier, à condition que la rencontre soit fortuite. Finalement, l'inviolabilité du temple de Vesta permet de mettre  des testaments que l'ont veut en sureté, et même des traités solennels.

*  Si une Vesta perd sa virginité durant son service, c'est un crime puni de mort. Elle sera fouettée, emmurée puis mise au bucher. Sachez que si le feu sacré s'éteint ou qu'il y a une catastrophe, épidémie ou défaite, les citoyens  accuseront  les Vesta de souillure et les feront exécuter...
avatar
Admin
Admin

Messages : 203
Date d'inscription : 31/07/2017
Age : 28

Attributs
Maître:
Faction:
Divinité:

Voir le profil de l'utilisateur http://celtesagedufer.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum