Derniers sujets
» An Ceoltòir (PV Alana)
Hier à 22:00 par Bryan Ludhael

» Les rituels magiques
Hier à 11:00 par Myrddin

» Les incantations
Hier à 10:50 par Myrddin

» Votez pour Celtes! (Février 2018)
Hier à 9:52 par Bryan Ludhael

» Pause musicale!
Lun 19 Fév - 17:34 par Bryan Ludhael

» Le lancer de dés
Sam 17 Fév - 20:27 par Admin


La flèche d'argent (Pv Dom, quête de l'apprenti II)

Aller en bas

La flèche d'argent (Pv Dom, quête de l'apprenti II)

Message  Myrddin le Mer 27 Déc - 12:38

Myrddin était assis sur une chaise berçante et il se balançait  tranquillement en fumant sa pipe. Son regard bleu contemplait son jardin où ses petites pillywigin riaient aux éclats, s'amusant à se lancer du pollen, à faire des mignonnes grimaces au vieux druide et à danser sur les pétales. Ces petites fées étaient  la personnification des plantes, joueuses à souhait et elles donnaient une étincelle de joie à Myrddin. Celui-ci eut un sourire triste, se sentant étrangement seul.  Sa famille lui manquait...
 
 
Vivianne était partie depuis plusieurs semaines dues à ses hautes responsabilités de grande prêtresse, sa fille avait repris contact avec lui, mais elle semblait réticente à lui rendre visite,et son fils...pensant à ce jeune coq qui rêvait de gloire et de pouvoir, Myrddin eut un rictus amer, son regard s'assombrit. De ses deux enfants, Audrain était bien celui le plus éloigné et le plus distant. Myrddin ne l'avait pas vu grandir, ayant été élevé par l'un des frères de Vivianne, mais il se souvint d'avoir éprouvé un grand bonheur à sa naissance. Le temps avait passé, son fils était devenu un étranger, honteux de son père. Cela affectait Myrddin, mais il n'en parlait jamais, préférant plonger son nez dans ses livres, enrichissant ses connaissances. Les histoires de famille étaient toujours compliquées, mieux valait ne pas y penser...
 
 
-Visiteur! Visiteur! s’écria Violette, une des pillywigin qui était la plus proche de Myrddin. Revenant à la réalité, le vieil homme la prit dans sa main osseuse et il sourit.
-Oui, toute belle. C'est Dominus! Un ami.
-Ami à toi? Toi chanceux! Moi aime ami. Avoua la petite fée d'un large sourire resplendissant.
 
 
Sa chevelure était d'un noir profond et son regard lui rappelait celui de Vivianne, d'un lilas claire. Comme ses semblables, Violette portait une jupe volatile, mais son torse était dénudée, ce qui lui donnait charme sensuel qui aurait rendu fou maints hommes si elle avait eu la taille d'une humaine. Heureusement, elle n'était pas plus grande qu'un pouce! Charmeuse, elle se prit à peigner ses longs cheveux de ses doigts, tout en lançant des oeillades séductrices à Myrddin dont le sourire s'élargit.
 
 
-Cesse donc de me tenter, petite chipie et va t'amuser!
 
 
Disant cela, il souffla doucement sur la fée qui rit aux éclats et d'un battement d'ailes, elle alla rejoindre ses sœurs qui s'étaient mises à sautiller de fleur en fleur. Un bruit de pas se fit entendre, ainsi que des aboiements joyeux. La meute arriva à la trompe et les chiens entourèrent Myrddin, ils vinrent lui lécher la joue. Le vieil homme eut un rire étouffé, et déposant sa pipe, il caressa la tête de Tigris,sa préférée.
 
 
-Bonjour, mes amis! Bonjour! Alors, est-ce que votre maitre est prêt pour sa prochaine chasse?
-Wof! Wof! répondit Azura en battant de la queue.
-Ha! Un nouvel arc, hein? J'ai hâte de voir ça! répliqua le vieil homme en relevant son regard bleu vers le guerrier celte qui arriva de son pas nonchalant. Le druide lui sourit et il se leva pour l'accueillir. Suivit des chiens, Myrddin alla à sa rencontre en s'exclamant taquin:
 
 

-Dominus! Heureux de voir que tu ne t'es pas perdu en chemin et que tu as retrouvé mon antre! Tes chiens m'ont informé que tu avais un nouvel arc? Fais voir!
 
 
D'un air sérieux, Myrddin prit l'arc en question et l'inspecta. Au moment de quelques instants, il approuva de la tête en lui remettant:
 
 
-Ça fera l'affaire! Ses lèvres minces esquissèrent alors un sourire narquois, il demanda: alors, paré pour l'entrainement? La pleine lune sera dans trois jours, je tiens à ce que tu sois prêt.
-Ah non! Toi pas mangé moi! Méchant monstre poilu! s’écria soudain une voix aigüe qui se trouvait à être Violette qui s'était approchée du petit groupe.   Curieuse de nature, la petite fée avait voulu savoir qui était le mystérieux ami du vieux druide, mais elle s'était retrouvée face à face à Taurus. La prenant pour une mouche, le chien tenait à la gober. Myrddin se rembrunit et tonna:
 
 
-Taurus! Lâche cette fée immédiatement!
-Worghf! répondit d'un jappement indifférent le chien qui la gueule grande ouverte était déterminé à manger cet insecte criard.
-À l'aideeee!!! Hurla paniquée Violette qui attira une trentaine de fées qui vinrent tirer les oreilles et la queue du chien noir qui se débattit  pour chasser ses bestioles qui l'enquiquinait. Myrddin roula des yeux exaspérés et lança un regard noir au futur chasseur qui voulait dire: rappel ton chien à l'ordre sinon il va y avoir un drame typiquement féérique.
avatar
Myrddin

Messages : 152
Date d'inscription : 30/09/2017

Attributs
Réputation: Héros
Faction: La Confrérie du Vieux Chêne
Divinité: Taranis

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La flèche d'argent (Pv Dom, quête de l'apprenti II)

Message  Dominus Canis le Ven 19 Jan - 19:43

Il y avait déjà une semaine qu'il avait quitté Myrddin ! Après cette chasse au sanglier de Cernunnos et là il était rentré chez lui pour se préparer à une nouvelle chasse, une chasse au loup ! Mais à chasse extraordinaire, arme extraordinaire ! Ici, c'était une flèche d'argent ! Pour ce genre de projectile, plus lourd que le bois que Dominus utilisait habituellement pour tailler ses propres flèches, il lui fallait un arc puissant ! Et précis ! Car il n'aurait droit qu'à un seul tir droit au coeur ! Donc il chercha dans la réserve de La Tanière du bon bois d'if, solide et séché depuis des mois ! Il choisi une perche de plus de deux coudées elle allait d'un bout de sa main a l'autre, bras ouverts. Il la travailla avec attention, la polissant, l'assouplissant et lui donnant sa forme définitive. Puis il choisi un tendon de cerf, qui là aussi, avait été mis à séché depuis des saisons. C'était devenu une corde d'arc forte et résistante ! Il aimait a s'imaginer qu'a la fin de son travail, cet arc serait comme celui de cet Ulysse dont les centurions vantaient les mérites au coin du feu quand il était un jeune chiot !

Quand la corde fut montée sur l'arc, il le couvrit de vernis qui donna une belle couleur brune au bois. Polir ensuite la couche de vernis et bientôt les dessins de loups percés par les chasseurs se mirent à ressortirent sous la pâtine brune brillante que prenait ce bel arc neuf ! Il choisi une belle peau de loup blanc et une de loup noir pour en faire l'étui de l'arc et le carquois pour la flèche d'argent. Une fois cela terminé, il exerça l'arc pour l'assouplir et faire s'adapter corde et bois. Il fallait de la force pour tendre la corde et la réponse était plus puissante que tous les arcs qu'il avait connu : une simple flèche volait à 100 pas de plus qu'avec un autre arc ! Dominus avait bien travaillé, il était temps de se rendre chez le druide fou !

Les petits frères l'accompagnèrent, ils étaient excités, et finir par le précéder. C'est un druide souriant qui accueillit la bruyante horde ! Tigris était la première a quémander une caresse, les autres l'imitèrent mais ils étaient vraiment trop excités ! Apprenant que Dominus avait un nouvel arc pour l'occasion Myrddin vint pour l'ausculter, il sembla en être satisfait mais avant que Dominus pu répondre à la question du druide, on entendit des cris de petite fille : Taurus faisait des siennes avec son idée de manger toutes les bestioles qui volaient devant lui. Myrddin tenta bien de se faire obéir, mais dans ces moments-là, il est plutôt sourd et têtu le brave guerrier ! Le druide demanda par gestes a Dominus de faire quelque chose.

Dominus sourit puis dit : " Taurus a oublié le papillon de nuit ? Là c'est une fée ! C'est encore pire au goût et aussi poison ! Dominus serait a sa place, il ne mangerait pas celà !"

Le grand chien sembla réfléchir puis s'en fut en crachant son dégoût ! Il ne toucherait plus jamais aux fées ! 

" Voilà, vieil homme des bois ! Ton amie est sauvée ! Dominus peut maintenant te dire qu'il a hâte de s'entrainer !"

Dominus regarda vers Taurus, qui se soulageait au pied d'un chêne puis vers la fée qui avait, semblait-il, oubliée l'incident. Dominus lui fit un clin d'œil et un sourire sans être sûr qu'elle regardait vers lui.


Dernière édition par Dominus Canis le Dim 18 Fév - 0:17, édité 1 fois
avatar
Dominus Canis

Messages : 88
Date d'inscription : 03/11/2017
Age : 45
Localisation : Bretagne/Ille et Vilaine

Attributs
Réputation: Héros
Faction: La Meute
Divinité: Cernunnos

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La flèche d'argent (Pv Dom, quête de l'apprenti II)

Message  Myrddin le Sam 20 Jan - 11:30

Au clin d'oeil de Dominus, la petite fée détourna les yeux et devint aussi rouge qu'une pivoine. Son cœur battit la chamade et un sentiment très fort s'empara d'elle à un tel point qu'elle explosa! Non,non, c'est une plaisanterie, issue de la tête de vieux Myrddin qui venait d'imaginer cette scène dramatique et grotesque. En réalité, Violette fit l'indifférente et alla s'amuser avec ses jolies comparses, tandis que Taurus vint se soulager sur l'un des arbres préférés du vieux druide. Celui-ci s'empourpra, mais il se retint de gronder le chien, car uriner était un engrais naturel et cela n'allait pas faire de mal à son bon vieux chêne. C'est alors que la voix de Dominus attira son attention et lui arracha un sourire amusé.
 

" Voilà, vieil homme des bois ! Ton amie est sauvée ! Dominus peut maintenant te dire qu'il a hâte de s'entrainer !"
-Et moi, j'ai hâte de t'entrainer. Suit-moi, j'ai justement préparé une cible pour toi. Je dois avoué que je suis assez fier de ce qui j'ai patenté. Affirma-t-il d'un ton enjoué.
 
 
Disant cela, le vieux druide tourna les talons pour s'enfoncer dans le sous-bois jusque dans une vaste prairie où une cible en bois avait été installée sur une planche de houx de plusieurs pas de longueur. La cible en question avait la forme d'un loup difforme (Myrddin n'était pas bon ébéniste) et se tenait debout comme un homme. Or, le faux lycan  était soutenu par une corde de bord en bord.

À l'extrémité se trouvait une poignée en bois reliée à cette même corde servant à faire bouger la cible de gauche à droite, à vitesse variée. Pour se faire, le vieux druide avait demandé à un forgeron de sa connaissance de fabriquer des petites roues en métal pour que le panneau de bois puisse se déplacer facilement. Après maints essais-erreur, Myrddin avait finalement réussi à mettre sur pied une cible mouvante. D'un sourire fier, le druide se tourna vers son ami en expliquant narquois:
 

-Vois-tu, des cibles immobiles auraient été trop faciles et je voulais le plus possible que cela soit réel. Les lycans se déplacent très vite et étant des créatures intelligentes, ils ne foncent jamais sur leur cible, sauf quand ils sont certains d'être suffisamment proches de celle-ci. Ils courent de gauche à droite, zigzaguant entre les arbres, disparaissant dans l'ombre et se rapprochant de plus en plus. Enfin, ils bondissent et ils tuent. Ils ont la persévérance des loups et l'agilité des hommes, ce sont les plus dangereux chasseurs qui existent. Alors, nous ne devons pas sous-estimer celui que tu vas chasser. C'est pour ça que je n'ai pas voulu te rendre la tâche facile.
 
 
Le regard de Myrddin se fit sérieux et il s'approcha de la cible derrière laquelle il avait caché des flèches dans un carquois en peau de daim. Ces flèches avaient été conçues pour avoir le même poids que la flèche d'argent afin de rendre l'entrainement le plus vrai possible. L'apportant à Dominus, le vieux druide eut un sourire narquois en disant:
 

-À présent, soit patient et persévérant. Tu as jusqu'au coucher du soleil pour réussir!
 
 
Sur cette consigne, le vieux druide eut un petit rire moqueur, puis il s'éloigna vers la poignée pour activer la cible. Après un regard  railleur vers le futur chasseur attitré, le druide n'eut guère de pitié et il s'amusa à faire bouger la cible à vitesse très rapide, comme s'il s'agissait d'un vrai lycan. Sifflotant, il se prit à compter toutes les flèches que Dominus rata.
 

-Nous sommes rendus à 20! Allons, tu es capable de faire mieux que ça, yaouank c'hi*!

* Jeune chien. Razz
avatar
Myrddin

Messages : 152
Date d'inscription : 30/09/2017

Attributs
Réputation: Héros
Faction: La Confrérie du Vieux Chêne
Divinité: Taranis

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La flèche d'argent (Pv Dom, quête de l'apprenti II)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum