Derniers sujets

Dominus Canis ! Sur les traces de Cu Culhain ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dominus Canis ! Sur les traces de Cu Culhain ?

Message  Dominus Canis le Sam 4 Nov - 4:24







     Prénom:NA  
               Nom: Dominus Canis
              Surnom:ki-hemolcʼh
  Sexe: Mâle
    Âge: 30 ans
                                           Peuple: Celtes (armoricains)/ Scandinave
         Classe: Guerrier
               Maîtrise: Assassinat
             Faction: La meute
                               Divinité: Cernunnos-Borvo-Loki




Je mesure un Double Pas et une Coudée, mon poids c'est du genre 225 Mines, mes cheveux sont blonds cendrés, longs et ma barbe est courte avec une tresse centrale. Ma vêture est faite de pièces de cuir et de métal en certains endroits, une chemise de lins, des braies de chanvre et de cuir, une pelisse en peau de chiens. des calligae entourées aux chevilles par des fourrures. Un sac de toile de jute et un gibecière en cuir. Un kukri, un arc et des flêches et un poignard dans ma ceinture en cuir c'est ainsi que l'on voit le terrible Dominus Canis. Bien qu'ayant l'air terrible je suis toujours affable et ma démarche est toujours fière et droite !

Dominus Canis ! Le chien domestique ! Surnom terrible donné à un enfant tout juste tombé dans le monde des mortels. Enfant de viol, recueillit par les fées, il échoue chez les hommes qui lui apprennent la violence et le meurtre, l'humiliation et la peur ! De son passé d'esclave de chenil, il garde un amour pour les animaux, même si son premier geste de révolte fut de tuer les chiens de guerre de son maître. Du rôle d'espion, il garde un goût du secret et du contrôle de l'information. Le travail de sicaire politique, un certain sens de l'ordre et de l'efficacité et une haine des ediles romains et de ceux qui collaborent à l'assujettissement des celtes ! Il a décidé que ce nom donné pour humilier serait désormais un objet de crainte chez tout romain errant en Gaule, désormais les forêts gauloises et armoricaines surtout, sont les territoires de chasse du chien ! Un chien nommé "Dominus Canis" !

Dominus Canis ignore quand il est né, son passé est rempli de jolis contes qu'il ne préfère pas approfondir. sa mère, une prêtresse celte fut violée par un guerrier barbare venu des froides terres du Nord, dans les Marches des Dans. Fils de roi scandinave ou d'un simple soudard, Dominus ne le sait pas. Sa mère rompue aux arts magiques et au contact avec le monde des sidhe, fit appel aux petits peuples et aux fées pour la libérer de son fardeau et lui permettre de conserver sa place et sa virginité. Elle obtint gain de cause, car Dominus naquit chez les elfes d'Oberon et Titania. Sa mère était comblée, son hymen fut restauré et elle rentra chez elle ave une semaine seulement d'absence.

Dominus fut un enfant choyé et adoré par pleins de créatures de l'autre monde. Il apprit à lire et à compter, en langue des sidhe et en gaëlique. Il apprit le langage des animaux et a voir les signes laissés par toutes les sortes de faëries qui peuplent le monde connu. Il aurait pu devenir un puissant enchanteur mais un soir de Sahmain, il suivit les elfes partant pour une chasse sauvage. Il avait une dizaine d'années et se retrouva soudain dans le froid, la pluie et la nuit, devant une colline couvertes d'herbes rases : un tertre aux fées apprendrait-il plus tard. Dominus était perdu quelque part il ne savait où, et surtout il ne savait pas quand. Sa mère était-elle une jeune fille innocente promise a un sacerdoce ou est-ce que, vielle et fatiguée, elle était aller rejoindre les Dieux pour un monde meilleur ?

Il a marché pieds nus et vêtu d'une simple tunique de feuilles pour arriver près d'un campement d'hommes riants forts et portant du métal qui coupe et qui blesse. Des légionnaires romains lui dirait-on plus tard. Affamé, apeuré, il s'approcha d'un cercles lumineux qui dégageait de la chaleur : du feu ! Il n'en avait jamais vu auparavant et ce soir-là il eut de la chance de ne pas le toucher en plus ! Dominus sentit une bonne odeur que son estomac reconnue aussi en réclamant qu'on le remplisse. Il s'approcha et posa la main sur de la viande dans une écuelle, ramena sa prise et en s'enfuyant cogna contre un mur de métal. Un centurion venu voir si les troupes ne festoyaient pas trop. Il le souleva du sol et dit quelque chose que Dominus ne comprenait pas. Les autres hommes rirent, et lui on le jeta au sol. Dominus se rebella, mordant criant et ne reçu que des coups, a ce moment déjà le mot Canis fut prononcé. Le centurion avaient des ambitions politiques et il aimait les esclaves et il aimait les chiens.


Il prit Dominus à son service, il possédait un oppidum en la ville de Redones. Il balança Dominus dans les chenils de son domaine, à charge pour le dresseur de former Dominus, il apprit plus tard que la formation était celle de chien de chasse. Dominus sut se faire des amis des molosses grâce au langage apprit chez les fées. Mais il dut apprendre a renifler et à suivre une piste comme un bon limier. A se battre contre les chiens d'attaque du Maitre pour avoir droit de manger. Quand Dominus fut plus âgé, on l'emmena ailleurs, chez des hommes mauvais et durs ! Il appris pendant un an à devenir une ombre, a tuer en silence, à tuer de manière horrible. Il devint espion et sicaire pour le futur conseiller de quartier, qui succéda à celui que l'on retrouva mort les testicules accrochées aux grilles du lupanar de la rues des salants. Et durant une dizaine d'années, Dominus tua pour l'ancien centurion devenu conseiller de quartier puis responsable district et ainsi de suite jusqu'au jour où l'homme libéra Dominus en l'affranchissant. Le soir même il pendait son ancien maître avec les tripes du dresseur des molosses. Dominus tua aussi les molosses et ce fit une veste de leur peau.


Les chiens de chasse furent libres de partir où ils voulaient : seuls deux, les plus anciens restèrent à l'opidum. Les autres décidèrent de suivre Dominus. C'était sa première meute, depuis elle s'est enrichie, nous avons des enfants perdus, des esclaves en fuite, des oubliés de la guerre des Gaules. La Meute s'occupe d'eux, les soignent, les protègent. Dominus s'est installé sur le rebord d'un fleuve dans la foret près de Redones, Bréchéliant. Non loin il y avait une plaine, une grotte et même un lac de grande taille. De là, Dominus commença la guerre et créa La Meute !

  • Quelle est le code de validation caché dans le Règlement ? :  Validé
  • De quelle façon avez-vous trouvé le forum?:  Un message de la Capitaine Valdriana
  • Avez-vous des suggestions ou des commentaires?: Si je peux aider je suis dispo, un forum qui parle de ma culture patrimoniale, trop bien !





avatar
Dominus Canis

Messages : 59
Date d'inscription : 03/11/2017
Age : 45
Localisation : Bretagne/Ille et Vilaine

Attributs
Maître:
Faction:
Divinité:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominus Canis ! Sur les traces de Cu Culhain ?

Message  Admin le Dim 5 Nov - 14:59

Oh guerrier celte, te voilà validé! Tu es à présent un membre de cet univers et je souhaite que les fées autant que les Dieux soient avec toi! À présent, je t'invite à plusieurs petites choses:

1) Choisi ton groupe. (Celtes, Romains ou Étrangers)
2) Créer ton journal de bord, tu peux le personnalisé comme tu veux.
3) Choisi une habitation que tu afficheras dans ton inventaire. (Ça peut être une grotte, pourvu que l'image soit illustrée, respectant l'esthétique du forum. Max: 600 X 400. Tu peux aussi afficher ton équipement d'armes.
4) AMUSE-TOI!!! 


Félicitation! Very Happy
avatar
Admin
Admin

Messages : 203
Date d'inscription : 31/07/2017
Age : 28

Attributs
Maître:
Faction:
Divinité:

Voir le profil de l'utilisateur http://celtesagedufer.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum